Toréadors  de Jean-Marie Piemme

 

Bruno Spiesser .  Metteur en scène

Jean-Louis Manceau . Comédien (Ferdinand)

Lionel Sabattier . Comédien (Momo)

Il ne faut surtout pas chercher l’atmosphère d’une corrida au travers de ces drôles de Toréadors dans la pièce écrite par l’auteur belge Jean-Marie Piemme. C’est plutôt le combat des mots et des idées opposant un certain Ferdinand, un cadre au chômage à  Momo, immigré mais intégré, gérant d’une petite laverie.

Emouvant, généreux, acerbe et cynique ces deux exilés se battent et s’affrontent à propos du malaise qui les ronge. Chacun a son opinion et compte bien le faire partager à l’autre.

Cette farce tragique où cohabite langue littéraire et mots du quotidien est d’une énergie mordante. Elle nous plonge au cœur de nos convictions et contradictions.

Si les personnages crient, s’invectivent et se donnent des coups ce n’est pas pour se plaindre c’est parce qu’ils aiment la vie et le genre humain et qu’ils voudraient que la société soit plus ouverte, plus solidaire, plus responsable…

" Jouer du Jean-Marie Piemme c’est botter le cul aux habitudes, c’est balayer la poussière d’un univers trop réglé d’avance, c’est prendre la vague qui va nous emporter ! "


Télécharger
Dossier De Presse
Toreadors_DDP_site.pdf
Document Adobe Acrobat 924.4 KB

Toréadors / Avril 2012 / résidence création au PARI

Télécharger
TOREADORS au PARI / présentation
toreadors_au_Pari.pdf
Document Adobe Acrobat 758.7 KB

AUTOUR DE LA RESIDENCE

13 avril au 6 mai / EXPOSITION PHOTO

sur le thème de la laverie : l'attente, la rencontre, le jour, la nuit, l'individu, la famille, parler, écouter, ne rien dire, se regarder, la rue, la vie...La plupart des photos seront exposées par la photographe Valérie Toulet. http://www.valerietoulet.com/

Toréadors   /   photo Valérie Toulet
Toréadors / photo Valérie Toulet

création

14 avril 20h30 / 15 avril 16h

SPECTACLE DANS LE NOIR
Les Bêtes Sauvages de Lionel Sabattier

 

 "Les Bêtes Sauvages" ou l’histoire d’une amitié profonde, racontent le destin croisé de 4 poilus dans l’enfer des tranchées.
Nous  sommes le 16 avril 1917, il est 23h30. Soir du déclenchement de la "grande bataille" dite du "Chemin des Dames", ordonnée par le Général Nivelle…


NOTA : "Tout objet capable d’émettre de la lumière est interdit"
Tous  les spectateurs seront invités à se bander les yeux. Ainsi l’auditeur-spectateur plongera dans une écoute profonde et  intérieure. Un voyage  qui permettra à chacun d’imaginer – et de s’imaginer –  au-delà des apparences, dans une expérience à la fois individuelle et collective.
Un spectacle dans le noir c’est voir, pour mieux voir, une occasion unique de mettre tous nos sens en éveil !
Laissez votre imaginaire tourner, s’envoler, s’émouvoir…
Durée : environ 30 minutes.
Attention :
Les gens ayant des problèmes cardiaques sont priés de ne pas assister au spectacle, ainsi que les personnes ne supportant pas le noir. Ce spectacle est interdit au mois de 12 ans.