photos Valérie Toulet

TROTTINANTE

ou les mésaventures d'un dévoreur de livres

 

Présenté par la Compagnie du Théâtre Fébus et afin de sensibiliser les élèves des écoles primaires aux grands thèmes littéraires et mythiques. Ecrit et interprété par Bruno Spiesser (Quichotte) et Yolande Cazenave (Le personnage clown). Spectacle diffusé dans le cadre du festival de Gavarnie sur le thème de Don Quichotte, il a reçu l’agrément de l’inspection académique des Hautes-Pyrénées.

 

L' histoire

Un personnage apparenté à un clown un peu brigand, vit dans un monde où les livres ne sont plus la source de l’imaginaire et du rêve. Lui, continue à les sentir, les ressentir. Il découvre et redécouvre tout un monde par la seule lecture de leur titre. Mais un jour en dérobant un vieux livre dans une chambre d'enfant, il constate que celui-ci est sans nom. Il décide de l’ouvrir et lit enfin son titre : Don Quichotte.

Au moment où le livre s’ouvre, un vieil homme émerge. Ce n’est autre que le personnage du livre, Don Quichotte en personne : cet homme, dévoreur de livres, qui croyant en la réalité des livres est devenu chevalier errant comme ses héros. Il vient se confronter à notre propre monde. Il a gardé sa folie. Il prend notre visiteur pour son écuyer Sancho Pança.

Mais comment redevenir le chevalier d’antan, celui qui est prêt à sauver, protéger, défendre quand son armure n’est plus qu’une simple poubelle, son casque une vulgaire passoire, son cheval Rossinante une simple trottinette et la dame à aimer, une starlette de magazine ? Est-il prêt à vivre de nouvelles aventures ? Il doit être pour cela armé à nouveau chevalier et prêter serment. Mais contre qui va-t-il se battre ? Quels sont les malfaisances et les mauvais génies de notre époque ? Les écrans de toutes sortes, les images véhiculées, les fausses apparences ? Mais sa contradiction est qu’il est hors du temps, noyé dans ses livres. Car il ne jure que par eux. Il doit s’en affranchir. Il ne doit plus vivre dans la peau d’un personnage mais pour lui-même.


Trottinante est un spectacle à destination des écoles élémentaires (du CP au CM2). Il est joué directement dans les écoles. Il est interprété par deux artistes de la compagnie Théâtre Fébus, responsable depuis 12 ans du Festival de Gavarnie. Pendant l’été 2018 le spectacle avait pour titre : Orphée et Eurydice mêlant le théâtre, le chant et la danse. En parallèle avec le Festival, il a semblé intéressant et pertinent de créer une version d’Orphée pour les écoles afin de sensibiliser à cette belle histoire mythologique et permettre par la suite d’apprécier le spectacle du festival. Le spectacle a touché la plupart des écoles du Pays des Gaves dans les Hautes-Pyrénées au mois de mai 2018. Dans le but de s’enraciner dans un territoire et de réfléchir sur une approche de la culture et de la pédagogie par le biais du spectacle vivant, cette création a reçu le soutien de la direction académique des Hautes-Pyrénées. Il en va de même pour l’édition 2019 avec Trottinante sur le thème de Don Quichotte et du livre.